accueil bernezac.com
Tourisme et Vacances sur la Côte Atlantique, Charente-Maritime, estuaire de la Gironde, Poitou-Charentes
voir faire connaître deguster se loger
 

estuaire de la Gironde, Jau-Dignac-Loirac, balade au phare de Richard
estuaire de la Gironde, Jau-Dignac-Loirac, balade au phare de Richard

Vous êtes ici: Accueil > Voir > estuaire de la Gironde > le phare de Richard
Vous appréciez bernezac.com? Suivez nous!
Twitter
facebook
you tube logo
 

L'estuaire de la Gironde
sur bernezac.com

> découverte de l'estuaire de la Gironde

> Royan

> Saint-Georges-de-Didonne

> Meschers

> Talmont

> Saint-Seurin d'Uzet

> Mortagne-sur-Gironde

> Saint-Fort-sur-Gironde

> Port Maubert

> Port Conac

> port Vitrezay

> Blaye

> vignobles Côtes de Blaye et Côtes de Bourg

> circuit dans le Médoc

> balade en Pointe médoc

> visite à Port Médoc

> balade au phare de Richard

 
 
 
 
 
 
 
 

Le phare de Richard

 

Le phare de Richard est un but de promenade, un lieu original à découvrir sur la rive gauche de l’estuaire de La Gironde.  Le Phare de Richard, c’est un beau panorama sur l’estuaire, et aussi une belle histoire.

 

localisation du phare de RichardLe phare de Richard est situé au bord de l’estuaire, à une vingtaine de kilomètres au sud du Verdon-sur-Mer.

C’est un but de promenade tout indiqué pour les touristes et vacanciers qui séjournent sur le littoral charentais dans les environs de Royan. Il suffit de prendre le bac Royan-Le Verdon.

Quand on passe ses vacances dans le pays Royannais, on est tenté de prendre le bac pour aller de ‘’l’autre côté’’. Il y a de bonnes raisons de le faire, traversée agréable, visite des vignobles et des ‘’grands châteaux’’, les immenses plages sur l’océan,…Il y a aussi le Phare de Richard, point avancé sur l’estuaire de la Gironde et lieu d’histoire des marais asséchés de la Pointe du Médoc.

A partir du Verdon prendre la N215 direction Lesparre. Après une quinzaine de kilomètres, on prend sur la gauche la petite route qui conduit au centre de Saint-Vivien-de-Médoc.

Dans Saint-Vivien-de-Médoc, prendre la D2, direction Valeyrac. Après avoir roulé environ cinq kilomètres, on prend sur la gauche une petite route indiquée ‘’Phare de Richard’’, perpendiculaire à l’estuaire.

La belle histoire du phare de Richard

Le Phare de Richard, c’est aussi un superbe panorama sur l’estuaire. Une table d'orientation bien faite et bien placée le positionne sur l'estuaire.

 

estuaire de la Gironde, Jau-Dignac-Loirac, table d'orientation au phare de Richard

 

estuaire de la Gironde, Jau-Dignac-Loirac, le phare de Richard

Le Phare de Richard, c'est aussi une belle histoire. Pour la connaître, ainsi que les horaires de visite et le programme des animations, nous vous suggérons de consulter le site qui lui est consacré:

> voir le site du phare de Richard

et l’association association communale du "phare de Richard" qui gère et anime ce patrimoine.

ASSOCIATION COMMUNALE DU PHARE DE RICHARD
33590 JAU DIGNAC LOIRAC
Tel: 05 56 09 52 39
infos@phare-richard.com

Le phare de Richard, qui n’est plus en activité, est situé sur la commune de Jau-Dignac-Loirac.

On apprend qu’il y avait à l’origine un arbre planté sur la rive qui servait de guide aux marins. Cet arbre était connu comme l’arbre de Richard.

Au début du 19ème siècle, l'arbre est abattu par une tempête. Un phare cylindrique haut de 18 mètres en maçonnerie est construit en 1843.La hauteur de ce phare s’avère insuffisante et un deuxième phare est érigé à proximité en 1870. Il est entièrement métallique et d'une hauteur de 31 mètres.

En 1953, l’activité du phare s’arrête. Trente années plus tard, en 1983, la commune de Jau-Dignac-Loirac, achète et entreprend la restauration du phare de Richard.
Le site devient un lieu touristique et culturel, reconnu et apprécié. La belle histoire du Phare de Richard continue pour notre plaisir.

La stèle des Diguayres

Proche du phare de Richard, on est interpellé par un petit monument, en fait un panneau fixé sur un petit mur de pierres.

Il s’agit de la ‘’Stèle des Diguayres’’ qui ‘’veut honorer les générations d’hommes qui, depuis quatre siècles ont travaillé à l’assainissement du Nord Médoc et à la défense de leur terre.’’

Le panneau comprend deux volets, sur la gauche, un schéma de la zone concernée par la digue, sur la droite l’histoire de son assèchement par le travail des hommes. Le texte, reproduit ci-dessous, nous explique l'historique passionnant de ce paysage unique façonné par l'Homme et nous met en situation pour l'apprécier.

"Lous Diguayres" Bâtisseurs de la digue La défense du littoral

"Il y a quatre siècles, la presqu’île du Médoc était encore un vaste marécage insalubre dont émergeaient quelques îles : Talais, les paroisses de Jau Dignac Loirac.

A marée haute l’estuaire s’étendait jusqu’à Saint-Vivien, Queyrac, Lesparre, contournait Bégadan…

A l’initiative du roi Henri IV et du Duc d’Epernon, des travaux d’assèchements et d’assainissements sont entrepris avec l’aide des Hollandais, déjà spécialistes en la matière.

Devant vous, ce talus herbeux côté terre, enroché côté estuaire : c’est LA DIGUE (Digue de défense des mattes du nord Médoc : longue de plus de vingt kilomètres du Verdon à Port de Goulée), ici d’une hauteur supérieure à deux mètres.

Tous les jours cette digue protège les terres de l’inondation à marée haute.

Autour de vous, des milliers d’hectares conquis sur les marais : LES ‘’MATTES’’, (LES ‘’POLDERS’’). Ces marais sont quadrillés d’un maillage de fossés, canaux, chenaux, complétés d’un système de clapets anti-retours au franchissement de la digue. Ce maillage draine les eaux pluviales vers l’estuaire à marée basse".

Promenade sur la digue du phare de Richard

On ne résistera pas à une promenade sur la digue, plus ou moins longue selon le temps dont on dispose. Les vues sur l’estuaire, sur la côte de Saintonge et les vues sur les marais de l’intérieur sont d’une grande sérénité. Les carrelets si typiques de l’estuaire, sont ici aménagés en véritables habitations sur pilotis.

 

Jau-Dignac-Loirac, promenade au phare de Richard

estuaire de la Gironde, Jau-Dignac-Loirac, promenade au phare de Richard

 

Jau-Dignac-Loirac, carrelet au phare de Richard

estuaire de la Gironde, Jau-Dignac-Loirac, carrelet au phare de Richard

On quittera le phare de Richard avec en mémoire une tour cylindrique, petite par la taille mais gardienne d’un paysage grandiose.

On y reviendra…

 

L'estuaire de la Gironde sur bernezac.com

> découverte de l'estuaire de la Gironde

> Royan

> Saint-Georges-de-Didonne

> Meschers

> Talmont

> Saint-Seurin d'Uzet

> Mortagne-sur-Gironde

> Saint-Fort-sur-Gironde

> Port Maubert

> Port Conac

> port Vitrezay

> Blaye

> vignobles Côtes de Blaye et Côtes de Bourg

> Soulac-sur-Mer

> circuit dans le Médoc

> balade en Pointe médoc

> visite à Port Médoc

> balade au phare de Richard