accueil bernezac.com
Tourisme et Vacances sur la Côte Atlantique, Charente-Maritime, estuaire de la Gironde, Poitou-Charentes
voir faire connaître deguster se loger
Saint-Palais-sur-Mer, le Pont du Diable
Vous êtes ici: Accueil > Voir > Saint-Palais-sur-Mer > le Pont du Diable
Twitter
facebook
you tube logo
 

Saint-Palais-sur-Mer

Accueil
Saint-Palais
-sur-Mer

se loger à Saint-Palais-sur-Merhébergement

Saint-Palais-sur-Mer, les plages
les plages

les restaurants à Saint-Palais-sur-Mer
restaurants


la plage de
Saint-Palais Centre

les bonnes adresses à Saint-Palais-sur-Mer
bonnes adresses

Saint-Palais-sur-Mer, plage de Nauzan
la plage de Nauzan

Saint-Palais-sur-Mer, la plage du Platin
la plage du Platin

Saint-Palais-sur-Mer, la Grande Côte
la Grande Côte

Saint-Palais-sur-Mer, la plage de la Grande Côte
la plage de la
Grande Côte

Saint-Palais-sur-Mer, le Pont du Diable
le Pont du Diable

Saint-Palais-sur-Mer, le Vieux Clocher
le Vieux Clocher


les carrelets

Saint-Palais-sur-Mer, voile et activités nautiques
la voile et les
activités nautiques

Saint-Palais-sur-Mer, course du Pont du Diable
la course du
Pont du Diable

l'arrière-saison

le tennis à Saint-Palais-sur-Mer
le tennis

Saint-Palais-sur-Mer, cartes postales anciennes
St-Palais au temps des cartes postales anciennes

 
camping-village yukadi le logis
 
restaurant Le Flandre Saint-Palais-sur-Mer
 
residence de Rohan, promotions
 
Residence Les Flots Saint-Palais-sur-Mer
 
Royan hôtel Beau Rivage
 
Royan, hôtel Foncillon
 
Hôtel Belle-Vue Royan Pontaillac
 
hظ├ق╛║tel le bel'm royan vaux-sur-mer

 

 

hotel Atlantis Royan
 
orée du bois chambres d'hôtes Retaud
 
restaurant Le Bel'm Royan
 
Eldapi vacances campings
 
palmyre loisirs
 
camping Logis du Breuil
 
camping les vignes
 
siblu visuel 300x250
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Saint-Palais-sur-Mer, le Pont du Diable
et la promenade des Pierrières

Le Pont du Diable à Saint-Palais-sur-Mer, une légende et le but de la traditionnelle, mais toujours différente, promenade sur le sentier des Douaniers qui conduit de la plage du Centre aux rochers des Pierrières.

Le chemin des Douaniers, le sentier des Pierrières,...pour désigner une des plus belles promenades en bord de mer de la région. Prendre sur la droite de la plage, en regardant la mer, la rue de l’Océan, rue sans issue, qui conduit au début du sentier le plus fréquenté de Saint-Palais. 

Un port à Saint-Palais-sur-Mer ?

Il faut prendre le sentier qui part sur la gauche, perpendiculairement à la rue et qui conduit à la petite jetée de ce qui fut un minuscule port.

De la petite jetée, on a une belle vue d'ensemble de la plage de Saint-Palais.

 

Saint-Palais-sur-Mer, la plage vue du port

Saint-Palais-sur-Mer, la plage du Centre vue du port

 

En période de forte marée et de mer agitée, la petite jetée est submergée par les vagues qui viennent s'y briser.

 

Saint-Palais-sur-Mer, tempête de printemps

Saint-Palais-sur-Mer, tempête d'avril

 

Le sentier des Pierrières, "sentier des Douaniers"

Le sentier continue par une nouvelle partie aménagée entre le Bureau de Douanes et la mer. Cet aménagement est une réussite et permet une vue dominante sur des rochers aux formes sculptées par l’érosion marine.

Le Bureau des Douanes

Le bâtiment appelé "Bureau des Douanes" que nous voyons aujourd'hui a été construit en 1840 pour abriter une brigade de douaniers chargée de surveiller la côte pour empêcher les débarquemebnts ou embarquements de marchandises de contrebande.

Ce Bureau des Douanes a marqué l'histoire de Saint-Palais puisqu'il est à l'origine de l'appellation de la commune de Saint-Palais qui s'est appelée "Le Bureau-les-Bains" jusqu'en 1918. Aujourd'hui, la plage du Centre de Saint-Palais est également connue sous le nom de "Plage du Bureau".

Les douanes ont quitté leur bureau de Saint-Palais-sur-Mer en 2006. Cet ensemble immobilier, classé en 1938, a été acquis par la Communauté d'Agglomération Royan Atlantique (CARA).

 

Saint-Palais-sur-Mer, le Bureau des Douanes

Saint-Palais-sur-Mer, la Maison des Douanes en 2008

 

La Maison des Douanes restaurée et transformée par Royan Atlantique a été ouverte au public en juillet 2017 dans ce lieu d'exception.

Cet espace est devenu un lieu dédié au patrimoine et à la culture avec un espace d'interprétation dédié à l'histoire du site et à l'estuaire, des salles d'exposition et un lieu de détente avec une vue exceptionnelle sur la côte et les deux rives de l'estuaire de la Gironde.

 

Saint-Palais-sur-Mer, Maison des Douanes des Douanes

 

Saint-Palais-sur-Mer, Maison des Douanes des Douanes

 

Saint-Palais-sur-Mer, Maison des Douanes des Douanes, belvèdère

 

Saint-Palais-sur-Mer, Maison des Douanes des Douanes, belvèdère

 

Histoire de protection contre un débarquement anglais dans la conche.

Au départ du sentier, sur la droite face aux rochers, on remarquera les vestiges d'une batterie dont l'historique nous est expliqué par un panneau d'information:

"Cet épaulement qui dessine un rectangle avec sa gorge d’entrée, est le vestige d’une redoute érigée pendant la guerre de sept ans (1756-1763) pour empêcher un débarquement anglais dans la conche.

Ce dispositif était complété, sur la côte de Saint-Palais, par deux autres batteries beaucoup plus importantes, l’une dite de Chassaigne à l’emplacement de l’actuel phare de Terre-Nègre et l’autre dite du fort de Terre-Nègre sur la pointe rocheuse improprement appelée la Grande Côte aujourd’hui."

 

saint-palais-sur-mer, chênes verts

Saint-Palais-sur-Mer, le départ du sentier des Pierrières

 

saint-palais-sur-mer, sentier des pierrières

Saint-Palais-sur-Mer, vue sur la corniche de Nauzan depuis le sentier des Pierrières

 

"Sous les yeuses", l'allée de chênes verts

Ensuite, on pénètre dans une allée sous la voûte constiruée par les branches des yeuses, plus connus sous le nom de chênes verts. Ces chênes verts sont d'année en année toujours plus courbés par les vents marins à tel point qu’il faut baisser la tête pour ne pas les heurter. Des étais ont d'ailleurs été mis en place pour supporter leurs troncs.

La promenade des Pierrières à Saint-Palais-sur-Mer nous offre de superbes spécimens de ces yeuses aux troncs courts et tordus, au feuillege persistant et qui défient le temps. On parle d'une longévité de plusieurs siècles pour certains arbres.

Les chênes verts, comme les pins, contribuent à cette caractéristique bien agréable de Saint-Palais-sur-Mer, à savoir que nous y avons toute l'année l'impression d'être en été, si on ne regarde pas toutefois le thermomètre.

 

sain-palais-sur-mer, les yeuses du sentier des pierrières

Saint-Palais-sur-Mer, les yeuses (ou chênes verts) du sentier des Pierrières

saint-palais-sur-mer, yeuses

 

La villa Minerve

La Villa Minerve, villa blanche construite directement sur les rochers dominant la mer est une des images emblématiques de Saint-Palais-sur-Mer.

On la voit de très loin, depuis la mer comme depuis les corniches de Vaux-sur-Mer et Saint-Palais.

 

saint-palais-sur-mer, rochers et villa Minerve

Saint-Palais-sur-Mer, la côte rocheuse entre la plage du centre et la villa Minerve

 

saint-palais-sur-mer, villa Minerve

Saint-Palais-sur-Mer, la villa Minerve

 

La passerelle Emile GABORIAU

Puis, juste après la villa Minerve qu'on laisse sur la gauche, une petite passerelle permet de franchir une profonde anfractuosité dans laquelle s’engouffre la mer à marée haute.

Cette passerelle a été dédiée à Emile GABORIAU et un petit panneau fixé sur le rocher, nous informe sur la personnalité d'Emile GABORIAU:

"Ecrivain saintongeais, père du roman policier, né à Saujon en 1832, inhumé à Jonzac en 1873. Ebloui par la beauté de la conche du Bureau lors d'un voyage en 1863, il fut l'un des pionniers de la future station balnéaire. Sa famille y construisit la villa Les Sapins."

 

saint-palais-sur-mer, passerelle du sentier des pierrières

Saint-Palais-sur-Mer, la passerelle Emile GABORIAU sur le chemin du Pont du Diable

saint-palais-sur-mer, passerelle Gaboriau

 

Le Pont du Diable

Après une légère montée pour retrouver la corniche, on découvre les rochers qui avancent dans la mer avec la Roche aux Moines et le fameux Pont du Diable.

 

saint-palais-sur-mer, sentier douanier

Saint-Palais-sur-Mer, vue sur l'embouchure de l'estuaire de la Gironde depuis le chemin du Pont du Diable

 

saint-palais-sur-mer, sentier des douaniers

Saint-Palais-sur-Mer, en marche vers le Pont du Diable

 

saint-palais-sur-mer et le sentier des oierrières

Saint-Palais-sur-Mer, les rochers du Pont du Diable

saint-palais-sur-mer, le pont du diable vu du sentier des pierrières

 

Sur ces rochers découpés par l’érosion marine, on est surpris de voir certaines parties rectilignes manifestement taillées par la main de l’homme.

 

saint-palais-sur-mer, front de taille sur les rochers du Pont du Diable

Saint-Palais-sur-Mer, front de taille sur les rochers du pont du Diable

 

Il s’agit effectivement des nombreux fronts de taille exploités pour extraire des pierres qui seront utilisées pour la construction du phare de Cordouan, juste en face.

Un panneau d’information placé un peu plus loin sur le chemin qui longe la plage du Platin nous rappelle cette exploitation:

"Le Pont du Diable se situe sur le massif rocheux des Pierrières. Environ 300 pierres de taille en ont été extraites à la fin du 16ème siècle pour la construction du phare de Cordouan situé au milieu de l'estuaire de la Gironde.

On peut encore distinguer de nombreux fronts de taille tant sur la péninsule du Pont du Diable que sur la côte avoisinante."

 

La légende du Pont du Diable

Ce même panneau nous conte la légende du Pont du Diable:

"On dit qu'une nuit d'affreuse tempête, sa barque s'étant brisée sur les récifs, un pauvre pêcheur en grand danger de se noyer, invoquait vainement tous les Saints. Soudain, à la lueur d'un éclair, le diable lui apparût:
- je te sauverai, lui dit Satan, si tu consens à m'appartenir.
- soit, répondit le pêcheur.
- relève-toi, lui dit le diable, le vent va se calmer, marche droit devant toi et tu pourras regagner la terre ferme. Tu franchiras la passe sur l'arche de pierre que je vais bâtir devant toi.
 Et l'arche salvatrice serait le Pont du Diable."

 

Franchir le Pont du Diable, à ne pas manquer

Le sentier aboutit en haut d'un escalier qui permet de descendre sur une petite plage de sable que l'on traverse pour atteindre les rochers qui servent de marches pour monter prudemment sur le pont étroit et le franchir pour arriver sur une plateforme rocheuse.

A marée basse, on peut passer à pied sous le Pont du Diable, se faufiler entre les rochers et les trous d'eau, jusque devant un imposant rocher à la forme carrée et massive, connu sous le nom de la Roche aux Moines.

 

saint-palais-sur-mer, le pont du Diable

Saint-Palais-sur-Mer, le pont du Diable accessible à pied à marée basse

 

saint-palais-sur-mer, la roche aux moines

Saint-Palais-sur-Mer, la Roche aux Moines

 

saint-palais-sur-mer, rochers étranges

Saint-Palais-sur-Mer, rochers aux formes étranges au pont du Diable

 

A marée haute, pas question de passer à pied sous le Pont. Les vagues s'engouffrent et se replient sous le pont, frappent les rochers, avec un bruit sourd.

 

saint-palais-sur-mer, mer forte au Pont du Diable

Saint-Palais-sur-Mer, marée d'avril au Pont du Diable

 

A marée basse, et surtout les jours de marée à forts coefficients, les rochers du Pont du Diable sont fréquentés par les pêcheurs à pied qui se les approprient avec leurs balances et crochets pour déloger crabes et étrilles.

 

saint-palais-sur-mer, pêche à pied au pont du Diable

Saint-Palais-sur-Mer, marée basse au Pont du Diable

La marée basse est aussi un moment apprécié par les enfants qui ne se lassent pas de passer leurs épuisettes dans les trous d'eau en espérant sortir quelques crevettes ou petits poissons. Il y a tout pour se familiariser avec la vie de la mer.

 

saint-palais-sur-mer, marais basse au pont du Diable

Saint-Palais-sur-Mer, marée basse au Pont du Diable

 

La plateforme rocheuse constitue en fait, une minuscule presqu'île qui s'avance en mer et d'où on a une belle vue circulaire sur l'estuaire de la Gironde, le phare de Cordouan, la plage du Platin et le phare de Terre-Nègre, la côte vers La Palmyre.

La présence des carrelets construits sur cette plateforme apporte la note typique du littoral charentais. On se dit que s'ils n'y étaient pas, il faudrait les construire!

 

saint-palais-sur-mer, le pont du Diable vu du sentier des Pierrières

Saint-Palais-sur-Mer, la "presqu'île" du pont du Diable

 

La promenade du Pont du Diable est à faire en toutes saisons, par tous les temps, à toute heure mais il ne faut pas manquer de la faire le soir.

Le soleil couchant colore la corniche et les rochers d'une luminosité qui varie à chaque minute.

Il faut attendre que le soleil se couche sur l'océan avec les silhouettes des carrelets et des rochers en premier plan. Le spectacle est enchanteur.

 

saint-palais-sur-mer, soleil déclinant au pont du Diable

Saint-Palais-sur-Mer, soleil au Pont du Diable

 

saint-palais-sur-mer, coucher de soleil au pont du Diable

Saint-Palais-sur-Mer, coucher de soleil au Pont du Diable