En Charente-Maritime,
la saison touristique, c’est toute l’année…

BERNEZAC.COM / CHARENTE-MARITIME

La Charente-Maritime, une situation géographique privilégiée

Nous avons le privilège de "pratiquer" la Charente-Maritime depuis plusieurs dizaines d’années et à chaque séjour, nous en découvrons des facettes différentes, inconnues ou connues ayant fait l’objet de mises en valeur qui en font des nouveautés.

Mais la grande évolution de ces dernières années, c'est qu'aujourd'hui, la saison touristique en Charente-Maritime, c’est toute l’année.

La Charente-Maritime
au coeur de la Côte Atlantique

carte europe carte europe distances

De la Charente Inférieure
à la Charente-Maritime

Le département de Charente-Maritime a eu 75 ans en 2016

... ou comment une intense et persévérante communication a permis de passer de la Charente-Inférieure à la Charente-Maritime

C’est une loi du 4 septembre 1941 qui établit que "le département de Charente-Inférieure est autorisé à porter à l'avenir le nom de Charente-Maritime".

Depuis la création des départements le 4 mars 1790, le département portait le nom de Charente-Inférieure en raison de sa position géographique par rapport au fleuve Charente qui le traverse avant de se jeter dans l’Atlantique en aval de Rochefort.

A sa création en 1790, le département portait le n° 16 et la Charente le n° 15.

Le qualificatif "inférieure" est apparu dans les années 1930 comme peu favorable à un développement touristique ambitieux.
Le projet de changement de nom a été porté avec détermination par le Docteur Paul Métadier, maire de Royan dans les années 30.

A Royan dans le quartier de Foncillon, une rue porte le nom du Docteur Métadier et il a fallu les articles publiés à l’occasion des 70 ans de la « Charente-Maritime » qui nous ont appris le combat de 15 ans du Docteur Métadier pour aboutir à la loi renommant Charente-Inférieure en Charente-Maritime.

Le Docteur Métadier s’est appuyé sur une intense communication pour promouvoir le qualificatif "maritime". campagne dans son hebdomadaire Le Phare de Royan, création en 1939 d’un tampon "Royan Charente-Maritime" pour les documents officiels de la mairie, édition d’une affiche argumentaire envoyée aux 450 maires du département pour obtenir l’aval de l’opinion publique,…

affiche charente inferieure devient maritime

Cette fameuse affiche représente un trois-mâts aux voiles gonflées sur lesquelles les arguments en faveur du "maritime" sont imprimés et ces arguments méritent un peu d’attention. En premier lieu "un nom, c’est un programme de travail et d’action", " Région de deux départements, pour tous les étrangers, l’étiquette d’inférieure veut dire deuxième zone, deuxième qualité " puis l’inventaire des richesses du département, " mytiliculture, coquillages", " ostréiculture, huîtres de Marennes", Iles de Ré, Oléron, Aix, Madame "," Rochefort, La Rochelle, pages d’histoire de la Marine Française", " Noble race de Marins aux vertus inégalées, orgueil de la France et de la République"," Grands ports La Pallice La Rochelle", " Ports de pêche sur deux cents kilomètres de côtes," Phares tout le long des Côtes", " Bains de mer, La Rochelle, Châtelaillon, Fouras, Ronce, St-Palais, Royan, St-Georges, Meschers ".

Tout est dit !

La Charente-Maritime a été le premier département à obtenir un changement de nom ayant pour objet la suppression d’un qualificatif jugé dévalorisant. La Seine-Inférieure est devenue Seine-Maritime le 18 janvier 1955, La Loire-Inférieure a été renommée Loire-Atlantique en 1957.

Le littoral de Charente-Maritime

carte littoral charente-maritime

La position géographique sur la côte atlantique de la Charente-Maritime est quelquefois imprécise dans l'esprit des visiteurs potentiels, Vendée ?, Gironde ?

C'est une bonne occasion de préciser que le département de Charente-Maritime se situe justement entre ces deux départements, le département de la Vendée au nord et le département de la Gironde au sud.

Le département de Charente-Maritime couvre approximativement les anciennes provinces de l’Aunis (région de La Rochelle et nord du département) et de la Saintonge (région de Saintes et sud du département).

Un département à découvrir dans la durée

On apprend à connaître et à aimer la Charente-Maritime. Ce n’est pas le coup de foudre mais plutôt un attrait progressif qui en fait une destination incontournable pour beaucoup.

On découvre en particulier la complémentarité ente le côté mer, sable, soleil des îles et du littoral et le côté tranquillité, sérénité, qualité de vie, patrimoine, nature préservée des pays de l'intérieur.

Animation ou tranquillité, détente ou découverte, loisirs de repos ou sportifs sont parfaitement compatibles en Charente-Maritime.

Les richesses de "l'arrière-pays" et de l'estuaire de la Gironde

Les pays de l'intérieur, Haute-Saintonge, Saintonge Romane, Vals de Saintonge, Aunis, constituent l'essentiel de la superficie de la Charente-Maritime.

Les estimations indiquent que 90% des touristes se concentrent dans les îles et les Pays du Littoral.

Si vous avez choisi le littoral comme lieu de séjour, nous vous recommandons vivement de ne pas le quitter sans avoir fait quelques escapades dans les pays de l'intérieur. Vous passerez de bons moments et en garderez d'excellents souvenirs, visuels, culturels et gastronomiques.

Ce sont les pays du patrimoine monumental et en particulier de l'Art Roman. La Charente-Maritime est un des départements les plus riches en églises romanes du 12ème siècle.

 

  • Les grandes destinations Séjours et visites

    Le carnet d'adresses Premium BERNEZAC

    Le carnet d'adresses Premium BERNEZAC